A Forest, priorité au logement public : 3 logements publics créés chaque mois !

blocs jaunes

Si la constitution proclame le droit pour tous à un logement décent et accessible, il faut bien constater que nous sommes encore loin du compte en Région Bruxelloise. Depuis longtemps ECOLO a mis cette question au cœur de ses priorités

Dans ce contexte, à Forest, Ecolo regrette et déplore les retards pris dans la rénovation de des logements que tous les Forestois appellent le« blocs jaunes » de la chaussée de Neerstalle..

Mais…Bonne nouvelle puisque aujourd’hui on voit le bout du tunnel : le chantier devrait enfin débuter cet été et la remise en location interviendra début 2019.

Il faut cependant préciser que ces bâtiments ne sont pas restés totalement inoccupés. En effet, 21 logements ont servi de logements de transit et accueilli des familles en errance via des conventions d’occupation précaires. Ces logements ont donc contribué à apporter une solution temporaire à des familles qui sont dans une situation extrêmement grave.

Mais il est clair et nous le regrettons fortement que la mise en œuvre de rénovation lourde prend souvent beaucoup (trop) de temps. En effet, contrairement à la promotion immobilière privée, les opérateurs publics sont soumis à des contraintes administratives lourdes, en termes de marchés publics et de tutelle. Ainsi, le RDBH (Rassemblement Bruxellois pour le Droit à l’Habitat) estime, dans les hypothèses les plus optimistes, qu’entre le financement du programme de rénovation et le démarrage du chantier, il faut compter au minimum 1250 jours, soit 3 ans et demi. Cette estimation ne tient évidemment pas compte des complications pouvant intervenir à différentes étapes (des recours, des faillites d’entrepreneurs ou bureaux d’architectures, etc.) et qui retardent considérablement les projets de rénovation. Il est donc urgent qu’au niveau régional les responsables politiques et la SLRB (Société de logement régional bruxellois) simplifient au maximum les procédures dans le cadre d’un processus juste, démocratique et transparent.

 Enfin, soulignons que parallèlement à ce travail mené au Foyer du Sud, la Commune de Forest, sous l’impulsion d’ECOLO, a, depuis 2012, initié ou réalisé 150 nouveaux logements, soit plus de trois nouveaux logements publics chaque mois.

Des solutions concrètes pour les trop nombreux ménages à la recherche de logements accessibles et  un pas  vers une vie conforme à la dignité humaine

ECOLO Forest

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email

Aucun commentaire pour le moment... Soyez le premier!