Une Maison communale et des services pour tous

mais com

 

Une maison communale est le lieu où tout citoyen doit être reçu de manière optimale, quelque soit l’origine, le statut social , l’âge , le handicap. Cet objectif nécessite un travail constant d’adaptation aux évolutions législatives, aux besoins de la population, aux circonstances. C’est ce à quoi nous avons travaillé ces dernières années.

Le déménagement du service Population – rebaptisé « Service aux citoyens » – à la rue du Patinage, durant la période des travaux de l’Hôtel communal a été l’occasion d’apporter quelques améliorations pour les Forestois: un accueil a été installé à l’entrée, deux gardiens de la paix ont été affectés au service afin d’assister les habitants dans leurs démarches et les guider au mieux, un système de tickets a été installé dans les salles d’attente. Une entrée spécifique pour les personnes à mobilité réduite a été prévue.

Le service des Affaires sociales fait désormais partie intégrante du service aux citoyens afin de faciliter les démarches aux personnes ayant des difficultés de mobilité: personnes âgées et personnes handicapées peuvent y trouver par exemple des chèques taxis pour se rendre chez le médecin. Les services se sont étoffés: un juriste spécialisé en droit des étrangers a été engagé afin de répondre au mieux aux demandes des nouveaux arrivants.

Notre bel Hôtel communal, classé à l’intérieur comme à l’extérieur, est en cours de rénovation, et il était inconcevable que le service aux citoyens et les autres services communaux ne soient pas accessibles à tous. Cette attention a guidé l’ensemble des négociations relatives au permis pour la rénovation. Jusqu’à présent, plusieurs volées de marches rendaient l’accès difficile, voire impossible, aux personnes à mobilité réduite. Plusieurs options ont été étudiées avec des associations comme GAMAH (groupe d’action pour une meilleure accessibilité des personnes handicapées) et Accès A. Les associations forestoises, au travers du Groupe de travail Handicap de la coordination sociale, ont également été activement impliquées. Finalement, un accord a été trouvé avec la DMS ( Direction des Monuments et Sites).

Le permis accordé permet de préserver la valeur architecturale exceptionnelle du bâtiment conçu par l’architecte Jean-Baptiste De Win en 1938, tout en permettant l’accessibilité pour toutes et tous à l’intérieur du bâtiment! 80 ans après son inauguration, la maison communale restera la maison communale de tous!

 

Mariam El Hamidine

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email

Aucun commentaire pour le moment... Soyez le premier!