Soupçons de faits de mœurs liés à un séjour de classe verte

Forest est secouée depuis quelques jours par une affaire de mœurs potentiellement liée à un séjour de classe verte d’une école de Forest, datant de novembre 2017.

Nous exprimons notre soutien à l’égard des parents et des proches de la victime présumée.

Nous tenons à préciser que ni les membres écologistes du Collège, ni ceux du Conseil Communal n’ont été tenus au courant de cette situation et n’ont, par conséquent, pris part à sa gestion.
Dès lors, nos échevins ont demandé, ce mercredi matin, la tenue d’un Collège d’urgence afin d’avoir l’ensemble des informations relatives aux faits et les démarches entreprises depuis novembre 2017.

Pour nous, la priorité, à ce stade, est de protéger et d’ assurer le bien-être des enfants, des parents et des équipes éducatives en mettant en place un accompagnement, comme cela a été demandé, depuis décembre, par les services du Délégué Général aux Droits de l’Enfant, sans que cette demande ne soit suivie d’effet.

Nous déplorons et nous nous distancions de la manière dont cette situation a été gérée. Nous espérons que toute la lumière sera rapidement faite et que les responsabilités des uns et des autres, dans cette gestion, seront clairement établies.

Dans l’attente, nous restons vigilants quant à l’application des mesures annoncées hier.

Le Groupe Ecolo Forest

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email

Aucun commentaire pour le moment... Soyez le premier!