Forest contre les visites domiciliaires

Forest est une des premières communes à avoir voté une motion contre le projet de loi du gouvernement fédéral autorisant les visites domiciliaires en vue d’arrêter une personne en séjour illégal en Belgique.

En effet, lors du conseil communal du 30 janvier dernier, tous les groupes politiques se sont unis, majorité et opposition (à l’unanimité moins une abstention), pour demander au gouvernement fédéral de reconsidérer sa position au regard des différents avis émis jusqu’à présent par le Conseil d’Etat, l’ordre des avocats, l’association syndicale de la magistrature et les différentes associations citoyennes (CNCD, Ligue des droits de l’Homme, Ciré…) et de renoncer à ce projet de loi.

« Nous nous réjouissons que ce texte ait été adopté. A l’heure où des dizaines de milliers de citoyens belges font le travail de l’État en hébergeant bénévolement des migrants en transit, de plus en plus de voix s’élèvent – de tout bord et même des bancs parlementaires MR – nous espérons que cette vague d’indignations et de résistance mette un terme à ce projet liberticide qui n’a pour seul but que d’attiser la peur et d’effrayer les citoyens solidaires qui viennent en aide aux migrants »

Nous continuerons à soutenir les initiatives citoyennes et actions solidaires envers les migrants et les sans-papiers.

 

Alitia Angeli, Conseillère Communale

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email

Aucun commentaire pour le moment... Soyez le premier!