Sélectionner une page

Marianne Courtois, notre Echevine de l’environnement et des espaces verts, nous l’annonce :

Tous les grands espaces verts de Forest vont être restaurés !

Le Parc Jacques Brel, le Parc de Forest, les Jardins de l’Abbaye vont être restaurés dans le cadre de l’accord de coopération Beliris. Pendant ce temps, Bruxelles-Environnement va restaurer le Parc Duden. Quant au Bempt, il fera l’objet d’une double attention : restauration du Parc des Trois fontaines et aménagement de la Promenade verte.

« A mon arrivée à l’Echevinat de l’Environnement, certains espaces verts étaient dans un état catastrophique ! », se souvient l’Echevine Marianne COURTOIS.
En effet, malgré une équipe motivée et compétente du Service des Plantations, la Commune de Forest est dans l’incapacité de gérer convenablement ses espaces verts. Elle manque cruellement de personnel et, sous tutelle, elle ne peut pas engager un nombre suffisant de nouveaux jardiniers.
Un fatalisme que n’accepte pas Marianne Courtois. « Quand on n’a pas d’argent, il faut faire preuve d’initiative en allant chercher les moyens là où ils se trouvent : à la Région et au Fédéral ». A ce titre, Forest ne peut que se féliciter de l’excellente collaboration avec la Ministre Huytebroeck (Espaces verts) et le Secrétaire d’Etat Emir Kir (Sites classés).

[Revue des parcs : cliquez pour lire la suite.]

Revue des parcs.

Le Parc Jacques Brel
Le Parc Jacques Brel est l’ancien jardin du Château des Eperons d’Or qui s’érigeait jadis avenue Kersbeek aux confins de Forest et d’Uccle. Il est certainement le plus sauvage et le plus romantique des parcs forestois. Mais il est malheureusement aussi dans un état de semi-abandon avancé. On peut même affirmer qu’il est presque retourné à l’état de sous-bois : les repousses y sont anarchiques, les chemins ont disparu, les écoulements d’eau sont bouchés et les étangs envahis de lentilles d’eau, les statues ainsi qu’un petit pavillon ont été détruits par le vandalisme.
La Commune procède actuellement à une série de travaux d’urgence comme la coupe des arbres qui surplombent les étangs et causent la prolifération des lentilles d’eau et des travaux de sécurité au réseau d’égouttage.
Classé, le parc doit être restauré. Une vaste étude est actuellement menée par le Service Public Mobilité Transport dans le cadre de l’Accord Beliris. Bureau d’étude : D+A International.

Le Parc de Forest
Ancien bois, le Parc de Forest fut aménagé en 1878 par le célèbre architecte Victor Besme. Objectif du Roi Léopold II : créer des espaces de détente et loisir pour les populations ouvrières des alentours.
Classé, il a également été vandalisé (la plupart des équipements sont détruits !). Il sera restauré en tenant compte de ses qualités botaniques et paysagères mais aussi de ses usages contemporains.
Un montant de 5,4 millions EUR est prévu par Beliris pour l’étude de la restauration et les travaux (Maître d’ouvrage : le SPFMT). Un cahier des charges est en cours de rédaction afin de désigner un bureau d’étude. Echéances : Fin de l’étude en 2010 ; travaux en 2011-2012.

Le Parc Duden
Le parc offre un paysage magnifique à flan de coteau entre le château de l’homme d’affaire allemand Duden qui céda le site à Léopold II et le légendaire stade de l’Union.
Propriété de la  Donation Royale, la gestion du parc a été reprise depuis peu par Bruxelles-Environnement (IBGE). Les grands défis sont la lutte contre l’érosion et l’avenir de la hêtraie cathédrale.
Bruxelles-Environnement a fait réaliser une série d’études passionnantes (historique, phytosanitaire, géologique, socio-urbanistique, etc.) en préalable à un projet de restauration. Les travaux sont prévus à l’horizon 2011-2012.
Présentation des études aux riverains : le 26 mars à 19h00 à l’Abbaye de Forest.

Le Parc Jupiter
Ce grand espace vert relie les Parc Duden et de Forest. On y trouve une plaine de jeux, un panorama avec table d’orientation, un bac à sable (abandonné). La Commune a proposé à Bruxelles-Environnement de reprendre ce site classé.

Les jardins de l’Abbaye
Parallèlement au réaménagement des anciennes écuries et leur transformation en bibliothèque communale, le SPFMT va restaurer les jardins de l’Abbaye de Forest. Si le site est classé, il ne ressemble absolument plus au dessin d’origine de L.B. Dewez (1760). Certains espaces ne reçoivent qu’un entretien de base, d’autres nécessitent une intervention en profondeur.
La restauration du site devra en outre être l’occasion de résoudre divers problèmes : la présence illégale de voitures ; la terrasse actuelle du restaurant qui défigure la beauté du site ; de graves problèmes d’inondation (notamment de l’église) ; etc. Un cahier des charges est en cours de rédaction par le SPFMT en concertation avec la Commune.

> Mme Marianne Courtois, Echevine des Travaux publics et de la Mobilité Tel. 0497 754 360

Share This