Sélectionner une page

“Les droits humains au niveau local” ont été au centre de l’édition 2011 de la Semaine européenne de la Démocratie locale, organisée du 10 au 16 octobre par l’Association de la Ville et des Communes.

“Nous avons beaucoup de fierté d’avoir obtenu que se tienne à Forest cette séance inaugurale”, se félicité José Angeli. Ce choix récompense la qualité du travail mené les années passées par mon équipe, que ce soit en prévention, en cohésion sociale et en relations internationales.”

Pour José Angeli,

“la commune doit affirmer son rôle privilégié en matière de démocratie locale et de défense des droits humains, qu’ils soient économiques, sociaux ou culturels.”

Le 10 octobre, à l’Hôtel communal, se sont réunis des représentants des 19 communes de notre Région, des représentants de l’Association de la Ville et des Communes et diverses personnalités. Une table ronde a été présidée par P. Vercauteren (politologue), entouré de L. Goossens (Université d’Anvers) et de P. Hensmans (directeur d’Amnesty International). Ils ont examiné l’implication des pouvoirs locaux dans la promotion des droits humains et la coopération internationale, à la lumière des récents printemps arabes.

“Une approche très originale, souligne José Angeli, puisque nous avons fait une lecture de nos pratiques démocratiques à partir des expériences du Sud.”

Des enfants de 5ème et 6ème primaire de différentes écoles bruxelloises ont également participé à cette Semaine. Ils ont réalisé des œuvres sur le thème de la démocratie et des droits de l’homme, qui ont été exposées à l’Hôtel communal de Forest. Les élèves de 6ème primaire de l’enseignement communal ont aussi participé à une séance d’initiation à la citoyenneté responsable et active, en collaboration avec le service de l’Instruction publique.

“Cette opération annuelle est désormais une belle tradition de  notre commune”, se félicite José Angeli.

 

Share This