Sélectionner une page

photo grève Audi forestMême si le ciel et le temps étaient au gris ce lundi 15 décembre tôt matin, l’accueil que nous ont réservé les travailleurs et grévistes de l’usine Audi Forest était chaleureux. Il est vrai qu’un grand braséro installé sur le côté du boulevard de la IIième armée britannique contribuait à réchauffer l’ atmosphère. Une cinquantaine de travailleurs nous ont accueillis (Guy Bertholomé, Magali Plovie et moi) sur le trottoir face à une usine totalement à l’arrêt. Nous n’avons pu nous empêcher d’évoquer avec eux d’autres heures noires de l’usine en grève de longs mois en 2006 lors des licenciements chez VW Forest (usine est passée de 5000 à 2000 travailleurs et est devenue Audi). Des travailleurs sereins mais déterminés nous expliquant entre autre combien ils ne pouvaient envisager pour un travail aussi pénible que du montage à la chaîne de travailler jusqu’à 67 ans. un soutien de notre part bien ressenti par des travailleurs qui se sentaient un peu isolés à la frontière bruxelloise et qui ont apprécié le soutien d’élus locaux et régionaux.

Evelyne HUYTEBROECK

Députée régionale Ecolo