Sélectionner une page

La Commune de Forest est à la pointe des initiatives de gestion intégrée et alternative de l’eau. Nous parlons régulièrement de Bassin Versant Solidaire ou des diverses initiatives et actions concrètes de la cellule Eau. Le 8 mars, nous avons introduit un dossier de candidature au projet Européen H2020.

Nous comptons, en partenariat avec diverses villes Européennes, au premier rang desquelles Porto au Portugal, ainsi qu’avec la VUB (avec qui nous travaillons depuis des années), donner une nouvelle dimension à nos actions en obtenant des moyens conséquents.

h2020

Un de nos objectifs est de réaliser un maillage pluie. L’idée est de pouvoir gérer les eaux pluviales dans l’objectif de lutter contre les inondations tout en développant la biodiversité et en valorisant ces eaux pluviales au travers d’ouvrages multifonctionnels (ils peuvent aussi être récréatifs). Dans ce projet H2020, notre objectif est aussi d’intensifier le développement de corridors écologiques sur le territoire.

Nous serons un living-lab donc nous avons comme mission de mettre en œuvre concrète des solutions innovantes. Nous bénéficierons de l’expertise des partenaires universitaires, privés, et des autres villes pour les concevoir et évaluer leurs impacts.

Quelques exemples qui pourraient voir le jour à Forest :

  • Un jardin de pluie au square Auguste Lumière et square du Bia Bouquet ;  
  • Réaménagements des étangs du Parc des Trois fontaines et connexions de ces étangs à ceux du Bempt
  • Pieds d’arbres inondables
  • Séparation des eaux bleues des eaux grises
  • Etc.

Pour plus d’exemples concrets, voici le lien d’une petite vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=LMq6FYiF1mo

En soi, si nous sommes sélectionnés, ce projet permettra à Forest de se profiler sur la scène internationale (même si nous ne sommes pas sélectionnés, il nous aura permis de rentrer en contact avec plein d’acteurs intéressés par la même thématique et de nous créer un réseau intéressants. Nous pourrons les remobiliser dans le cadre d’autres projets européens à venir).  

Jean-Claude Englebert, échevin en charge de l’Eau

Share This