Une solution de relogement a été trouvée pour les occupants du bâtiment sis 74 rue de Belgrade à Forest. Début février, ils seront relogés dans une commune voisine, dans un hébergement temporaire trouvé en collaboration avec les cabinets du Ministre de l’Action sociale Alain Maron (Ecolo) et du Ministre-président de la Région bruxelloise Rudi Vervoort (PS) ainsi que Bruss’Help. 

Depuis le 30 novembre dernier, des personnes d’origines bulgare, moldave et ukrainienne – ils étaient 30 initialement, 101 selon le dernier comptage – occupent sans titre ni droit, un bâtiment communal de bureaux situé au 74 de la rue de Belgrade.

L’immeuble est un bâtiment public racheté en 2016 par la Commune de Forest, qui en a reçu les clefs fin novembre dernier dans l’objectif de créer 12 logements à finalité sociale dans le cadre du Contrat de quartier durable Wiels-sur-Senne. Les lieux, leur configuration, leur état de délabrement, les installations ne conviennent pas à l’accueil de ce nombreux public. Il s’agit d’un espace de bureaux/commerces dont les travaux de rénovation et de transformation devaient débuter le 15 janvier 2024.  Le report du début des travaux rallonge d’autant plus la création subsidiée, plus que nécessaire, de logements publics.

Depuis 60 jours, le groupe de migrants n’a pas quitté les lieux malgré la non-conformité et l’insécurité des lieux. A deux reprises, les occupants ont été reçus au cabinet de La Bourgmestre de Forest, Mariam El Hamidine, afin de les avertir de la non-conformité des lieux, des problèmes d’ordre public que cette occupation posait, et de la recherche de pistes de relogement.

Entre-temps, les autorités forestoises ont activement cherché des solutions. Après avoir épuisé les pistes communales, une solution a été trouvée grâce à l’aide et la collaboration du cabinet du Ministre-président Rudi Vervoort et du Ministre de l’Action sociale Alain Maron. Dans la quinzaine, les familles seront hébergées dans un centre prévu à cet effet, toutes ensemble comme souhaité, avec un accompagnement social et de santé pour accéder à leurs droits.

Je suis soulagée pour ces personnes qui seront hébergées dans de bonnes conditions, dans des lieux d’accueil sûrs pour les nombreux petits enfants et les personnes âgées, comme à leur demande, ensemble, les occupants étant désireux de rester en communauté », a souligné la Bourgmestre de Forest, Mariam El Hamidine (Ecolo).

Share This